Petites réparations et entretien en plomberie : comment ça marche

mesures a prendre pour resoudre des problemes d-entretien sans l-aide d’un plombier

Le plombier intervient toujours en temps nécessaire, mais cette intervention peut-être facultative dans certains cas. Au travers de simples méthodes, découvrez les bonnes pratiques de plomberie. Le blog vous fournit en plus des astuces pour remplacer vos équipements plomberie sans le moindre pépin.

Déterminer la perte d’eau grâce au compteur, c’est possible !

Quand votre facture d’eau grimpe au-delà de votre consommation moyenne, cela ne peut être autre qu’une fuite.

Couper votre système principal d’alimentation en eau, c’est-à-dire le compteur, est la 1ère démarche à adopter pour localiser la source d’une fuite. Attendez au moins 12 à 24 heures avant de le réactiver

Après l’avoir fermé, notez ce qui est indiqué sur le compteur. Faites de même quand il sera remis en marche. Calculez l’écart entre les deux chiffres et vous obtiendrez la quantité exacte d’eau perdue :

  • Coupez totalement votre système d’alimentation d’eau en arrêtant le robinet niché au niveau de votre compteur, en aval. Ne le réactivez seulement qu’après 12 à vingt quatre h.
  • Observez ce qu’affiche votre compteur et notez-le . Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hl, dal et l , elles sont visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à vingt quatre h.
  • Après avoir laissé votre compteur d’eau inactif pendant 12 à vingt quatre h, remettez-le en marche et puis, notez ce qu’il affiche. Le robinet doit être ouvert en même temps pour laisser circuler l’eau sans oublier de garder un oeil sur le compteur d’eau . Le cas où ce dernier tourne révèle une fuite de canalisation . Coupez- le une fois de plus et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre machine à calculer et tentez de rapprocher les résultats pour déterminer l’écart et obtenir le volume d’eau perdu. votre débit réel de fuite de tuyauterie se détermine en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures pendant lesquelles vous avez fermé votre système d’alimentation en eau.
  • Quand la fuite est repérée et que le volume et débit de perte sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour obturer la fuite d’eau .

Quelques conseils pratiques en plomberie pour dépanner une canalisation défectueuse

Un raccord ou un tuyau âbimé est souvent responsable d’une fuite d’eau plus ou moins importante.

  • obturation de fuite sur tuyauterie en Cu :

Pour colmater un tuyau en cuivre , vous pouvez vous servir d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Un raccord défectueux a fait grimper votre facture à cause d’une fuite ? comment faire ?

Seul le remplacement de joint permet de réparer un raccord fuyant.

  • Votre tuyau en cuivre libère beaucoup d’eau ? Réparez- le en vous servant d’un mastic

Pour réparer une fuite sur tuyau en Cu, poncez délicatement le conduite. Préparez d’abord la zone à colmater en l’essuyant avec un torchon bien propre ; astiquez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

Pour un polissage réussi , utilisez une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Morcelez le mastic pour en faciliter le moulage. Une fois cela terminé , vous obtiendrez ainsi un boulet de teinte harmonieux et collant . Une fois cela fait , appliquez le mastic sur la conduite. La surface de fuite est bien polie, le mastic est parfaitement malaxé aussi ; il ne vous reste plus qu’à y aplatir le produit durcisseur Laissez sécher aussi longtemps qu’il faut .

  • Opérer un colmatage de fuite sur tuyau en Cu : c’est facile en utilisant d’un ruban adhésif spécial autoamalgamant

La conduite doit-être polie et propre ! Prenez du papier abrasif, une toile émeri fine ou une brosse métallique pour l’abraser. Servez-vous ensuite d’un chiffon ou d’un torchon bien propre pour le nettoyer. Utilisez un sèche-cheveux pour sécher le tuyau fuyant en cuivre . Une fois cela terminé , il ne vous restera plus qu’à appliquer la bande sur la conduite sujette à une fuite d’eau.

Guides pratiques des petites réparations en plomberie

Que faut-il faire pour votre raccord fuyant ?

Pour en finir avec une fuite au niveau d’une bague PVC, procédez comme suit :

  • Vérifiez d’abord si la bague est défectueuse et remplacez-la.
  • Inutile de la remplacer le cas échéant, resserrez-la tout simplement.
  • Si la fuite est due à un problème de joint, replacez-le correctement ou remplacez-le si ce n’est plus possible.

Trouver la solution de comblement appropriée pour sa tuyauterie en cuivre

Le repérage d’une fuite est une opération qui s’avère le plus souvent complexe. vice de conception , soudage de piètre qualité, effet coup de bélier, micro-vibration, gel de canalisations, défectuosité de tuyaux suite à un choc direct… Les causes et origines sont nombreuses. Pallier une petite fuite, c’est plus facile avec un ruban ou mastic antifuite. Réparer un gros jet de fuite s’avère un peu plus délicat car nécessite l’assemblage d’un nouveau système de raccord.

  • Mastic antifuite :

Ce produit à 2 composants séparés : adhésif et durcisseur se présente sous forme solide. Le mastic antifuite est souvent commercialisé en barres mais aussi en tablettes minidoses. Il vous faudra le mouler avec les doigts pour l’appliquer sur la zone de fuite à combler . Le mélange homogène et moelleux s’endurcit et empêche efficacement l’eau de fuir quand le colmatage est réussi. Il est utile pour réparer une fuite sur tuyau en cuivre .

  • Bande adhésive antifuite :

Le ruban adhésif antifuite ne doit pas être confondu avec un ruban électricien ou avec d’autres types de rubans adhésifs. celui-ci est en effet par nature autoamalgamant ; il fait corps avec votre tuyau une fois employé pour stopper sa fuite.

conseils pratique de dépannage pour réparer une fuite d’eau au niveau d’un tuyau en PVC

  1. Stoppez l’eau :

Le compteur une fois arrêté , pas la moindre goutte ne doit continuer à traverser en amont de votre tuyauterie défectueuse .

  1. Repérez et enlevez la partie défectueuse du tuyau PVC :

Premièrement, il vous faudra repérer les zones de découpe de la partie abimée du tuyau en PVC. Utilisez un marqueur pour cela . Utilisez ensuite une scie à métaux, une scie égoïne ou une scie à guichet pour la fragmenter .

  1. Le reste des morceaux doit être ébavuré :

L’usage d’un cutter, d’un papier abrasif ou d’un simple petit couteau s’avère plutôt efficace que celui d’un ébavureur conventionnel pour abraser la surface de contact d’un tuyau fuyant en PVC.

  1. Maintenant place au nettoyage des différentes surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, trempez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et de toutes les extrémités de la conduite sur une échelle d’environ trois à cinq cm .

  1. Procédez maintenant au déglaçage des champs de contact :

Afin de garantir une bonne adhérence à la colle , il faudra le faire.

  1. Groupez tous les éléments de tuyau à remplacer en vue de les calibrer

Avant de retirer la partie défectueuse pensez à la dimensionner . Retirez donc un centimètre de la longueur obtenue.

  1. Découpez le nouveau tronçon de tuyau :

Le nouveau tube est enfin prêt, insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Prenez ensuite un stylo-feutre et commencez par marquer la longueur des zones à découper. Muni de votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet tronçonnez maintenant le tube de remplacement puis décapez ses surfaces de contact. Vous pouvez vous servir d’ un papier abrasif ou un cutter à la place.

  1. Accolez- les :

Avant d’intégrer le nouveau morceau à votre tuyauterie, vous devez écarter légèrement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui stabilisent la partie la plus courte doivent être dénouées pour la détacher du mur.

  1. Consolidez la fixation de votre tuyauterie rassemblée par collage des surfaces de contacts :

Pour ce faire, vous avez 2 possibilités :

  • Coller sur les surfaces dégivrées en appliquant directement la glu aux manchons.
  • Raccomoder le nouveau tronçon au système par le bout de votre tube et des sections de la conduite initiale .
  1. Les manchons doivent être liés au tube :

Incorporez les manchons aux extrémités du nouveau tube, sans les faire tourner, puis enfilez le tube de part et d’autre des deux côtés.

 remplacer une chasse d’eau en quelques étapes pour résoudre les problèmes de fuite

Vous avez décidé de remplacer votre chasse d’eau , mais d’abord pensez à la vider en vous assurant de la coupure du robinet d’arrivée situé à l’un des deux côtés du réservoir.

  1. Pour démonter votre votre chasse d’eau, il vous faudra d’abord ôter le couvercle :

L’unique façon de démonter une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil assurant sa liaison .

  1. Et c’est maintenant qu’il vous faudra vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Servez-vous d’ une clé plate ou une clef à molette pour dévisser l’écrou liant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Le robinet flotteur est à retirer du réservoir en dévissant l’écrou en plastique le stabilisant.

  1. Pour réussir l’installation de la nouvelle chasse d’eau, commencez par ôter le joint du réservoir des toilettes :

Les écrous assurant la fermeture du réservoir de vos toilettes sur la cuvette doivent être démontés. Il vous faudra alors les dévisser ! Retirez ensuite les vis par le haut. Après l’avoir désinstallé saisissez le réservoir et posez-le au sol . Votre soin d’étanchéité usé doit être retiré à son tour. Utilisez une clef spéciale pour ce faire.

  1. Repositionner le réservoir sur la cuvette est également une étape nécessaire au montage de votre nouvelle chasse d’eau :

La purification du céramique passe avant la restauration du réservoir. Il vous faudra visser son fond et aussi l’écrou du système de la chasse d’eau neuve en vous servant d’une clef spécifique pour ce faire. Opérez la fixation du nouveau joint mousse à son tour ; intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en correctement les écrous.

  1. L’étape finale avant l’installation définitive de la nouvelle chasse d’eau consiste au remontage robinet-flotteur :

Préparez un joint pour le filer sur le pas de vis du robinet flotteur. Insérez par la suite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela terminé , renforcez l’écrou de fixation du flotteur ; montez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’ une clef spéciale , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Le montage de la chasse d’eau neuve vient en dernier :

La hauteur du nouveau mécanisme de chasse doit parfaitement correspondre à la taille du réservoir. Il vous faudra par la suite installer le mécanisme tout au fond du réservoir, notamment sur sa base. La fixation s’opère par rotation manuelle tournant à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Nettoyage de chauffe-eau sans l’aide du plombier

  1. Pour nettoyer votre chauffe-eau ; il vous faudra commencer par le déconnecter entièrement de votre prise d’alimentation électrique

Éteignez le disjoncteur principal et retirez le fusible correspondant à votre chauffe-eau.

  1. Le chauffe-eau une fois désactivé et débranché : il est prêt à être vidangé

Faire une vidange est nécessaire pour détartrer un chauffe-eau électrique thermoplongée en astiquant sa cuve. L’opération n’est pas nécessaire en revanche, pour le nettoyage d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée.

  1. Maintenant que la vidange est terminée , passez à l’étape de la désinstalltion de la résistance de votre chauffe-eau électrique

Après avoir vidangé le chauffe-eau électrique , démontez la résistance située sous le capot de protection ! Dévissez également le capot de protection pour la détacher entièrement .

  1. Lavez- la à son tour
  2. Rétablissez la platine et remettez le chauffe-eau électrique en marche

La réinstallation de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau électrique à résistance stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant restauration de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche du appareil de chauffage.